Antigua – English Harbour

Classé dans : Antigua&Barbuda, Escales, Petites Antilles | 0

Vendredi 28 février, nous partons de Deshaies avec Mitch et Isa, à bord de Sea You, pour Antigua, cap sur English Harbour à 40 milles par un alizé faible de sud-est et une mer un peu hachée nous obligeant à mettre le moteur pendant une heure… puis c’est reparti, sous grand-voile et gennaker, nous progressons relativement bien… en slalomant un peu entre les grains nous forçant à quelques manoeuvres pour mettre un peu d’ambiance  à bord. Des dauphins viennent  jouer à l’étrave pour notre plus grand plaisir! 

Ziiiiiiip… le bruit du fil qui se déroule à toute allure… une belle dorade coryphène qui s’approche, s’approche de la jupe de Taoumé… un petit clic pour la photo juste avant de se décrocher et d’aller rejoindre les grands fonds pour continuer sa vie de dorade! Quant à nous, comme Perrette et le pot au lait, nos rêves de barbecue se sont noyés dans l’océan!!!

En approchant, nous apercevons Antigua, peu élevée par rapport à sa voisine La Guadeloupe, avec son point culminant à 400 mètres.

English Harbour

L’entrée d’English Harbour ne se voit qu’une fois tout près de la côte. nous sommes un peu aidés par des bateaux qui en sortent et les colonnes d’Hercules au pied de la falaise de Charlotte Point… pas étonnant le choix de ce site peu visible du large comme repaire pour la marine anglaise au XVIIIe et Nelson!

Dans l’après-midi, nous entrons dans le chenal entre le Fort Berkeley et les récifs coralliens qui prolongent Charlotte Point. Un saut en pensées dans le passé, à l’époque de l’amiral Nelson, où ses navires à voile peu manoeuvrants entraient dans ce port naturel quasiment  imprenable avec son entrée étroite surveillée par les canons du Fort Berkeley.

Nous mouillons dans Freeman Bay entouré d’une jolie plage de sable. Les 2 cap’tains, Michel et Mitch de Sea You partent faire les formalités à Nelson’s Dock Yard bien simplifiées avec les démarches sur internet sur le site eseaclear.

A l’extérieur des récifs, fermant le mouillage, la plongée est très agréable avec des beaux fonds rocheux et poissonneux. Alors qu’à l’intérieur du mouillage, on peut voir des tortues ou des raies.

Le lendemain, nous partons pour une petite balade dans le parc  national NELSON’S DOCK YARD.  On quitte l’annexe au petit ponton auquel on accède en passant  entre le cap du fort et les belles unités amarrées au quai.

Les bâtiments en pierre et en briques de l’arsenal sont superbement restaurés,  construits par les anglais au XVIIIe siècle et utilisés en tant que tels jusqu’au XIXe siècle. Actuellement, ce sont devenus de luxueux hôtels et restaurants, bars animés le soir par les percussions d’un orchestre de Steel Band.

Un musée de la marine retrace l’histoire de Nelson’s Dock Yard jusqu’à nous jours, où il est devenu la « Mecque du yachting »  dont le point d’orgue est la semaine d’Antigua qui a lieu chaque année et où les plus belles unités sont présentes.

Une petite boulangerie se situe derrière l’ancien arsenal, cela vaut le coup d’aller acheter son pain ne serait-ce que pour la beauté du lieu… et la gentillesse de la serveuse.

Petite rencontre sur les quais… un héron vert… « en kayak ».

Dans le port, au quai des pêcheurs, d’ énormes tarpons profitent des restes des poissons pêchés.

Nous voilà partis pour la balade jusqu’au fort Berkeley par un petit sentier où on croise chèvres et chevreaux qui se régalent de cette végétation d’épineux tout en surveillant le large… seuls gardiens du fort!

Prêt à tirer…

Arrivés au vestige du fort, un seul canon est encore en place dirigé vers le large qui semble viser les bateaux qui arrivent. Mefi!

De ce superbe point de vue, on voit d’un côté le mouillage de Freeman Bay où Taoumé nous attend patiemment avec son copain Sea You et de l’autre côté, les quais de Nelson Dockyard où sont amarrées de superbes unités.

Ce port naturel profond se continue après la marina offrant un mouillage très protégé dans la mangrove… véritable trou à cyclones.

Côté Pratique:

  • • Douanes et Immigration à Nelson’s Dock Yard  (Frais: 135 XCD (50$UC) pour Taoumé et 2 personnes en février 2020, compris entrée parc)
  • Boulangerie derrière l’ancien arsenal
  • Distributeur bancaire à la sortie de Nelson’s Dock Yard  niveau galerie marchande
  • Supermarché à la sortie de Nelson’s Dock Yard  sur la route

Après 2 jours passés à English Harbour, il est temps de lever l’ancre pour découvrir la côte d’Antigua et ses mouillages… Au prochain épisode!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.