Antigua – Côte Nord

Classé dans : Antigua&Barbuda, Escales, Petites Antilles | 0

Dickenson Bay

Mardi 3 mars, nous quittons Saint John’s Harbour en fin d’après-midi. Vu l’heure, nous ne voulons pas nous hasarder à faire du slalom de nuit entre les cayes au nord-est, nous nous arrêtons dans Dickenson Bay devant une belle plage de sable blanc et des complexes hôteliers.

Nous mouillons juste devant les falaises au nord, plus sauvage. Une longue houle entre dans le mouillage et malgré la belle couleur de l’eau, elle est très laiteuse.

Dickenson Bay

Le soir, alors que nous sommes bien installés dans le cockpit, nous avons une jolie visite, un héron bihoreau gris vient se poser sur le gros pare-battage à poste sur la jupe arrière. Il nous observe du haut de son promontoire.

Il n’a pas l’air du tout gêné par notre présence même s’il ne nous quitte pas des yeux…on ne sait jamais! Finalement, nous lui abandonnant le cockpit, pour aller faire un somme. Enfin se dit-il, quelle aubaine, je vais pouvoir visiter ce magnifique bateau tranquillement! De notre côté, une bonne partie de la nuit, nous avons entendu ces petits pas  qui allaient et venaient…de tous petits toc toc toc mais qui résonnent bien, dans la cabine, au-dessus de nos têtes! Le lendemain, il était parti mais pour que nous ne l’oubliions pas, le petit héron nous a laissé plein de petits cadeaux de partout sur le pont et la jupe!

Great Bird Island 

En partant de Dickenson Bay, les bancs de coraux bordent toute la côte nord et s’étendent vers le large.Nous empruntons le Boon Chanel puis nous passons au sud de Prickly Pear Island puis entre les îles et les cayes de Long Island jusqu’à Great Bird Island. L’aide de la cartographie nous est précieuse mais à cette heure-ci de la matinée, les cayes se voient très bien même si par précaution Michel reste posté à l’étrave. Nous imaginons la période où sans cartographie ni GPS, les navigateurs naviguaient dans ces zones, nous sommes des petits joueurs à côté de ces aventuriers!

Nous approchons de Great Bird Island et ses petites îles qui la prolongent vers le sud. Cette zone fait partie du parc national d’Antigua, autant marin que terrestre, pour toutes les espèces d’oiseaux qu’elles hébergent.

Les mouillages sont vraiment superbes… parmi les plus beaux où nous nous sommes mouillés sur Antigua. Quelques bateaux sont mouillés sur bouées mais il est possible de poser l’ancre sans problème sur le sable. 

Nous faisons plusieurs plongées  très belles autour de Great Bird Island avec de très beaux fonds coralliens et de belles gorgones. Voir la vidéo en cliquant sur le lien: Plongées à Antigua & Barbuda.

Par contre, il faut rester très vigilants, même signalés par notre bouée orange car de nombreux bateaux rapides touristiques font le tour des ilots « à fond la caisse » !!!

Jeudi 5 mars, il est temps de quitter Antigua même si nous n’avons pas eu le temps de découvrir les mouillages de la côte est… nous en gardons pour une prochaine fois!

Nous empruntons le passage au nord de Great Bird Island étroit et très tortueux entre les patates de corail… un tout petit chemin où Taoumé s’est glissé en zigzagant avec Michel perché en hauteur pour me guider dans ce slalom très très serré… pour notre cas, même si la cartographie est une aide , elle est  loin d’être assez précise dans ce cas… l’oeil étant beaucoup plus sûr pour se faufiler à travers la barrière de corail! Ouf, c’est passé!

Comme dirait nos enfants, ce n’est pas comme si tranquillement, nous avions tout notre temps de contourner et de repasser par où nous sommes arrivés! Leçon du jour: les enfants peuvent se montrer plus raisonnables que les parents…et oui! En tout cas, le passage est superbe avec ses couleurs d’eau changeantes en fonction du fond et des patates de corail.

Allez, cap sur Barbuda à 25 milles!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.